Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 16:28

« Quels sont les éléments importants qui constituent l’identité de la France ? »

Telle est la question posée lors d’un sondage CSA publiée le 2 novembre 2009 dans le Parisien.

Selon les sondés, c’est en toute première place que la langue française (80%) arrive devant la République (64%), le drapeau tricolore (63%), la laïcité (61%), les services publics (60%) et la Marseillaise (50%).

Mais l’identité nationale, c’est quoi finalement ?

L’identité nationale correspond au sentiment ressenti par une personne de faire partie d’une nation mais aussi de partager suffisamment de points communs avec les citoyens de cette nation pour appartenir à leur communauté.

Le sentiment d’identité est propre à chacun et sa perception personnelle n’est néanmoins que l’appropriation de repères identitaires liés à une présence quotidienne de points communs de la nation qu’ils soient d’ordre fonctionnel tels que les pratiques sociales, la langue parlée, les échanges économiques mais aussi intellectuels et symboliques.

La présence quotidienne de points communs de la nation est orchestrée le plus souvent par l’Etat et dès le plus jeune âge à travers notamment l’école, la radio, la télévision…

Il existe donc un lien très fort entre l’identité nationale et la politique et ce n’est pas sans raison que le candidat Nicolas SARKOZY en a fait un thème central de sa campagne présidentielle.

Lors de la remise du rapport du Haut Conseil à l’intégration sur les valeurs de la République, le Ministre Eric BESSON a déclaré « Liberté, égalité, fraternité, laïcité, démocratie : nul ne peut en République se soustraire au respect de ces valeurs ».

Même si le Ministre a manifesté son souhait de faire de « l’intégration l’une des voies privilégiées de la cohésion sociale » et que le thème même de l’identité nationale a été accolé à l’immigration et associé à une politique migratoire maîtrisée pendant la compagne présidentielle, il ne faut pas croire que les préconisations ne sont destinées qu’aux étrangers s’installant en France dans le cadre des différentes étapes de leur parcours d’intégration, de bonne connaissance et compréhension des valeurs et symboles de la République.

La transmission des valeurs républicaines ne concerne pas seulement les nouveaux migrants. Elle concerne également tous les jeunes français qui doivent parfaire, lors de leur scolarité ou bien de la journée d’appel et de préparation à la défense (JAPD), leur connaissance des valeurs qui constituent l’identité nationale.

Il faut accepter de débattre sur notre identité nationale et savoir ce qu’est « être Français aujourd’hui et quelles sont les valeurs qui nous relient ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal DIAS - dans Politique générale
commenter cet article

commentaires